Le conseil en image mieux que le relooking? 

Pourquoi?


A mes yeux et dans mon approche, le conseil en image est bien plus personnalisé que le relooking tel que l’on peut le voir à la télé. 

Loin des transformations radicales vues à la télé, aussi réussies soient-elles, le but du conseil en image est de pouvoir aider toutes les femmes en abordant l’image dans sa globalité et pour toutes les situations de la vie quotidienne.

On ne conseillera pas de la même manière une femme qui exerce la profession de kiné, une avocate, une étudiante ou une maman au foyer… 

Leurs objectifs ne seront d’office pas tout à fait les mêmes au vu de leurs modes de vie différents… 

Il est important de prendre le temps de comprendre les attentes, envies et possibilités des femmes que l’on rencontre. 

Cette étape est cruciale et permet souvent des échanges très intéressants sur leurs motivations profondes… 

Je dis souvent qu’il y a la théorie à laquelle on se tient globalement, et c’est précisément pour nos connaissances générales sur le sujet que ces femmes font appel aux conseillères en image, puis il y la pratique…

C’est ici, que la personnalisation de nos services intervient et que 
la « magie » peut opérer ! 


« Vous n’aurez jamais une deuxième occasion de faire une bonne 1ère impression ! »


Saviez-vous que lors d’une première rencontre, nous n’avons que 30 secondes pour faire une bonne impression.  

Les facteurs qui interviennent dans ce laps de temps très court sont :

 - 55% : Notre aspect - présentation, allure, les vêtements que nous portons

 

                       -  38% : Notre langage corporel – maintien, contact des yeux, notre voix 


                       -    7% : Ce que nous disons

 

93% de non-verbal et seulement 7% de verbal


Notre aspect extérieur, notre présentation, la manière dont nous nous habillons parlent de nous avant même que nous n’ayons eu l’occasion de réellement dire quelque chose…

De l’entretien d’embauche à notre vie sociale en passant par notre vie professionnelle, les occasions où nous voulons faire bonne impression sont légion.

Avec le conseil en image, par nos divers ateliers, nous travaillons sur les 55% de votre communication non verbale.

Silhouette en V ou Triangle inversé

Petite envie de vous parler des différentes morphologies qui existent chez les femmes…

Si nous les connaissons pour la plupart toutes, sommes-nous bien conscientes de la nôtre ?
Je commencerai par aborder la mienne ! 😊

J’appartiens à la silhouette en V ou triangle inversé.

Kesako ? me direz- vous et que faire de cette information ?

En résumé, les personnes qui, comme moi, appartiennent à cette silhouette ont les épaules plus larges que leurs hanches ! ce qui crée visuellement un V.

Forte de cette information, THE règle à respecter est, grosso modo, de ne pas ajouter du « volume » là où il y en a déjà et en ajouter là où il y en a moins…

Pourquoi ?
Pour ré équilibrer votre silhouette et vous rapprocher visuellement et par « illusion d’optique » de la morphologie dite « idéale » c'est à dire la morphologie en 8 (ou sablier)… 
Nous y reviendrons ultérieurement…

En pratique, on en arrive donc à mes 3 « TO DO » :

-          Evitez le volume aux épaules (la zone la plus large de cette silhouette)

Comment faire ? 

En évitant : 

Les épaulettes
Les cols bateaux
Les bustiers
Les gros imprimés, motifs sur vos hauts..

-          Privilégiez les volumes aux hanches (la zone la plus étroite de cette silhouette)

Comment faire ?

En privilégiant :

                               Les matières plus épaisses
                               Les pantalons avec poches
                               Les jupes avec volants
                               Les gros imprimés, motifs pour vos pantalons, jupes
                                               …

-          Privilégiez les couleurs claires sur le bas du corps et inversement

Pourquoi ?

Retenez que :    Les couleurs sombres diminuent les « volumes »
                               Les couleurs claires augmentent les « volumes »

 

Ceci n’est qu’un petit aperçu des différents conseils que l'on peut prodiguer pour cette silhouette…

Je tenais à néanmoins nuancer un peu le propos.   Il y a toujours des exceptions à la règle ! 


Tous ces conseils sont des conseils théoriques, lors d’une analyse personnelle, nous faisons connaissance et nous analysons ensemble votre silhouette. 

Et ces conseils sont évidemment à mettre en perspective de votre ressenti.

Exemple : 

-          En pratique, si je prends mon cas personnel, je ne suis pas spécialement complexée par mes épaules « larges » et j’aime les bustiers… Dois-je me priver d’en porter parce que ceux-ci attireraient l’attention sur mes épaules ? J’ai tranché et c’est non… 😉

 

Vous ne me verrez par contre jamais avec des épaulettes car, en effet, celles-ci accentuent mes épaules de manière disproportionnée et c’est flagrant ! 

Tout cela pour dire, qu’il y a la « théorie » et puis qu’il y a la « pratique » qui elle, doit tenir compte de vos ressentis, de vos besoins et envies !


C’est ici que le conseil en image se différencie du relooking ! 😊""

 
L’été terminé, l’heure de la rentrée a sonné! 

L’automne étant à notre porte, quelles sont les tendances mode prévues pour la saison automne-hiver 2021-2022 ? 

Une fois ces tendances décryptées, comment distinguer celles faites pour nous et celles à éviter?
 

Ci-dessous, j’analyse dans les grandes lignes l’actualité mode et vous fais un bref résumé des points d’attention à garder en tête lorsque vous faites votre shopping. 

Histoire de ne pas tomber dans le piège des achats impulsifs influencés par les tendances. 

Apprenez à repérer les tendances qui vous iront ! 

 

Quelques tendances de la rentrée 2021-2022 analysées à la loupe 

Mes préférés… 

-      Le cuir a  toujours la cote ! on le retrouve partout et sous toutes  ses formes 

       De la robe au blazer en passant par le pantalon…On en use et on en abuse ! 

       Il reste la pièce phare de la saison ! 

       MON CONSEIL : Ayez au moins une pièce en cuir dans votre dressing. C’est un MUST ! 

-      Le manteau léopard 

       Pour un look rock ou glamour… C’est aussi THE pièce à avoir dans votre penderie ! 

       MON CONSEIL : Portez une attention toute particulière à l’imprimé choisi. Histoire de ne pas         basculer dans un côté « vulgaire » ou « cheap ». 

 

-      La Jupe plissée 

       Présente depuis un moment sur la scène de la mode, elle reste une pièce centrale de notre             dressing.
       Pour des looks habillés ou décontractés, c’est un essentiel !
      MON CONSEIL : Veillez à ce que le côté plissé n’accentue pas la largeur de vos hanches. Il faut          parfois en essayer plusieurs avant de trouver celle qui nous convient parfaitement. 
      Pensez toujours en terme d’équilibre global au niveau de votre silhouette. 

      Si vous êtes petites, veillez à ce que cela ne vous tasse pas en privilégiant le port de chaussures à talons. 

 

-     Sequins, Velours, Mailles 

Nous avons tendance à réserver les sequins pour les soirées, cette saison on ose les sequins le jour comme la nuit ! 

Le velours reste un indétrônable du chic ! Blazer, manteau…On aime le revêtir ! 

La maille et son côté chaleureux, nous réconfortera pendant l’hiver. En look totale maille, pour un côté cocoon et décontracté… 

MON CONSEIL : Ces matières peuvent parfois augmenter la sensation de volume, il faut   donc veiller à choisir la pièce à porter sur la partie de notre corps qui peut se permettre un volume supplémentaire. Toujours penser en terme d’équilibre général de votre silhouette (cf. « analyse morpho-silhouette)  

Quid des couleurs de la saison 2021-2022 ?? 


Bien que beaucoup d’entre nous basculent dans cette triste tendance du « all black » une fois l’été terminé… 

Les couleurs de cette automne-hiver seront définitivement plus gaies : 

-          Les couleurs primaires (Rouge , Bleu, vert…) 

 

-          Le doré pour les fêtes notamment 

 

 

-          Le Lilas, à rehausser avec du blanc, du gris… 

MON CONSEIL : Porté près du visage, on privilégie les couleurs qui nous vont au teint (cf. « atelier colorimétrie ») et pour le reste on use et abuse de la couleur pour contrer la grisaille ambiante et se donner du baume au cœur ! 


A chacune ses préférences dans toutes ces tendances...
Ce n'est jamais qu'un aperçu des possibles..

Le tout est de s'y retrouver et d'être SOI! 

Que l'on surfe sur la vague des tendances ou non! 


Soyez-vous, soyez vraies! 

Le maquillage chez les adolescentes

De nos jours, tout va (trop) vite ! et nos filles dès leur plus jeune âge rêvent de bijoux, talons et maquillage…Pas toutes, mais beaucoup… 😉

* Comment faire pour les accompagner vers toutes ces étapes tout en respectant les étapes de leur croissance ?

* Comment appréhender un auto-cours de maquillage pour une adolescente ?

Mon approche personnelle: Chaque chose en son temps et la base est de maîtriser la base!
On ne se maquille pas de la même façon à 15 ans qu’à 40 ou 50 et 60…

La base d’un maquillage impeccable est d’apporter une attention toute particulière à son teint.

Dans la mesure où l’adolescence est une période parfois critique au niveau de la peau, il s’agit d’aborder ce point en attirant l’attention de la jeune fille sur l’importance des soins de la peau.

Durant toute notre vie de jeune fille à femme, nous subissons l’influence de nos hormones à tous niveaux (peau, cheveux…). Les effets de nos hormones jouent donc un rôle prépondérant à l’adolescence, il est primordial que la jeune fille en aie conscience et pense avant tout à prendre soin de sa peau et choisisse des produits adaptés et de qualité. L’aide d’un dermatologue n’est pas à négliger en cas de problèmes de peau…

Le fond de teint est-il judicieux pour les petites jeunes filles ? Je ne le pense pas.


En fonction du type de peau, il est préférable d’opter pour des crèmes teintées style 
« BB crème ».

Ces crèmes ont l’avantage d’être plus légères et donc d’aider à conserver cet aspect de fraîcheur du teint chez une jeune fille.

Tout au long de l’adolescence, le type de peau peut changer.

Il se peut qu’une jeune fille à la peau grasse, passe progressivement à un type de peau plutôt sèche et inversement. Il faudra peut-être adapter au fur et à mesure du temps le type de crème. 

En effet, à chaque type de peau sa crème !


Une peau sèche aura besoin d’une crème hydratante, tandis qu’une peau grasse aura plutôt besoin d’une crème qui aidera à matifier la peau…

Une fois ce grand principe compris, il est bon de se faire conseiller par un professionnel et au fur et à mesure, tester et choisir LA marque qui conviendra.

Une fois le type de crème choisie, il est essentiel de choisir la teinte qui vous correspond.

Quel est le but recherché par ces crèmes ? Bronzer ? FAUX !

En séance, une fois la bonne teinte appliquée, j’ai parfois des femmes qui me disent : « oh mais je suis pâle ! »

Le plus gros faux pas à faire en maquillage c’est de choisir un fond de teint ou une BB crème 2-3… carnations au-dessus de sa carnation naturelle !

La bonne teinte sera celle qui sera « indécelable » une fois appliquée.

Le but étant de lisser, unifier le teint et non pas de prendre des couleurs.

Le seul résultat que vous aurez en optant pour une teinte plus foncée que la vôtre, c’est un rendu « fake » et pas naturel.

 

Comment tester ? en essayant sur le revers de votre main ? FAUX !

La technique de test sur le revers de la main n’est pas la bonne.

En effet, la coloration de la peau de la main n’est pas exactement la même que celle de votre visage.

Le meilleur test à faire est directement sur votre visage. (dessus du front, sur votre joue…)

Si vous ne savez plus déceler l’endroit où vous avez testé la BB crème/le fond de teint, c’est que c’est VOTRE teinte.

Une fois le parfait combo (type de crème + teinte) trouvé, vous pouvez vous y « accrocher » et rester fidèle à ce produit. 

Si la gamme venait à disparaître (Et oui, cela arrive !), vous savez maintenant exactement comment procéder pour retrouver un produit vous correspondant dans cette marque ou une autre… 

Quid de la suite des étapes du maquillage?

Pour toutes les étapes qui suivent la réalisation du teint « idéal », je m’accorde au préalable avec la jeune fille afin de trouver le maquillage qui répondra à son souhait et correspondra à sa tranche d’âge, le tout pour un résultat naturel tout en légèreté !

 

Offrir ou s’offrir un auto-cours de maquillage avec une professionnelle est un cadeau pour la vie !